Pédicure Podologue à Orléans L'hygiène est notre priorité

Podologue diabète Orléans

Définitions du Diabète

Le diabète (DB) est une maladie chronique due à hyperglycémie ou excès dans le sang.
Il existe 2 types de diabète sucré.

  • Le diabète de type I

Il s’agit d’une maladie auto-immune qui apparait chez le sujet jeune et de poids normal.
Des anticorps détruisent certaines cellules du pancréas qui produisent l’insuline. L’insuline est une hormone hypoglycémiante c'est-à-dire qui favorise la diminution du taux de sucre dans le sang. Sa production en quantité trop faible ou son absence entraine donc une hyperglycémie.
Il n’existe pas de traitement curatif mais un traitement des symptômes à vie, c’est l’insulinothérapie. Des règles diététiques et une activité physique régulière sont préconisées.

  • Le diabète de type II

Ce diabète touche généralement des patients de plus de 40ans en surcharge pondérale. Il est lentement progressif, souvent asymptomatique pendant plusieurs années. Dans la plupart des cas, sa découverte est fortuite.
Le diabète de type II est du à une résistance à l’insuline, celle-ci n’arrive pas à fixer le sucre. Contrairement au DB de type I, le pancréas fonctionne normalement au début. Cette résistance entraine un excès de production d’insuline par le pancréas qui, petit à petit s’épuise.
La aussi il n’existe pas de traitement curatif. La prise en charge débute avec des anti-diabétiques oraux et des règles hygiéno-diététiques. L’éducation thérapeutique du patient dans la gestion de son DB au quotidien est primordiale. Une insulinothérapie, au bout de plusieurs années est parfois nécessaire.

Le Pied Diabétique

Les deux grandes conséquences du diabète au niveau du pied sont la neuropathie et l’artériopathie.

  • La neuropathie diabétique :

Elle correspond à un mauvais fonctionnement ou à une lésion d’un nerf. Ce nerf peut-être sensitif ou moteur.
Au niveau du pied apparaissent une perte de la sensibilité, des déformations, des sécheresses cutanées. Tout cela conduit à des appuis anormaux et prolongés.

  • L’artériopathie diabétique :

Il s’agit d’une insuffisance artérielle. Les artères transportent le sang chargé en oxygène aux différents tissus. Quand elle est altérée, apparait une hypoxie c'est-à-dire un taux d’oxygène trop bas.

 

La neuropathie et l’artériopathie chroniques sensibilisent le pied diabétique. Il devient alors à risque de développer des plaies. Quand des facteurs externes traumatisants s’en mêlent, les plaies qui tardent à cicatriser s’infectent. Ces facteurs sont généralement des chaussures mal adaptées au pied, des déformations, des soins inadaptés, une hygiène négligée ect
Le pied diabétique est également très vulnérable au mal perforant plantaire. C’est une lésion profonde des parties molles au niveau de points d’appuis anormaux. Elle n’est pas douloureuse et n’a pas spontanément tendance à cicatriser. Elle a donc elle aussi tendance à s’infecter.

Le pied diabétique est donc très fragile. On constate que près de la moitié des amputations du membre inférieur concerne des patients diabétiques.

Patients Diabétiques

Grade

Définition

Nb de séance de pédicurie remboursé/an/sécu

0

Pas de neuropathie sensitive

 

1

Neuropathie sensitive

 

2

Neuropathie sensitive
+
Déformations morphologiques et /ou artériopathie des membres inférieurs

4

3

Antécédents de mal perforant plantaire ou d’ amputation au niveau du pied

6

Sur ordonnance indiquer le grade du diabète !!!

Rôle du pédicure-podologue (PP)

  • Soin de pédicurie

Cf pédicurie.
La consultation permet également à votre PP de vérifier l’état de la peau, de tester la sensibilité superficielle et de repérer d’éventuelles déformations

  • Semelles orthopédiques

Si le pied présente des déformations qui engendrent des troubles statiques, les semelles orthopédiques vont permettre d’harmoniser la répartition des appuis sous le pied. Le but est ainsi d’éliminer des points d’appuis anormaux qui favorisent l’apparition de plaies.

  • Education thérapeutique

Elle doit permettre de faire prendre conscience au patient de la vulnérabilité de ses pieds et des conséquences du diabète. La prévention est une mesure très efficace pour diminuer toute complication.
Le PP apprend à son patient à surveiller ses pieds quotidiennement, dessus et dessous. A rechercher des hyperkératoses ect. Il peut donner des conseils d’hygiène et de chaussage.
Si besoin, votre PP peut vous adresser à un autre praticien tel le dermatologue, le diabétologue

Votre pédicure-podologue occupe donc une place importante dans la prise en charge pluridisciplinaire de votre diabète.

Contactez-moi

Consultez également :

Actualités
+
Newsletter
Horaires d’ouverture

Du Lundi au Vendredi de 8h à 19h30

Le Samedi de 9h00 à 16h00